Imprimer la page

Lame terrasse composite

Ni tout à fait bois, ni tout à fait plastique, le bois composite est encore un matériau peu maitrisé par le Grand Public ; relativement récent en France, il fait pourtant partie intégrante de l’aménagement extérieur au Japon ou aux Etats Unis.
Majoritairement connu pour le platelage, le bois composite répond à d’autres usages : pontons, contour de piscine, mobilier urbain, claustra, clôtures…

1 : La pose des lambourdes

La lambourde composite est à utiliser seulement sur une surface dure et lisse (exemple : le béton), autrement utiliser une construction en galva, en métal ou en alu. La distance recommandée entre les lambourdes est de 40 cm.

2 : La pose des lames

Etape 1 : Utiliser le clip de départ
Percer et visser le clip sur la lambourde.
Laisser 10 mm d’écart minimum entre la lame terrasse et le mur.

Etape 2 : La fixation par clip
Le clip est conçu pour respecter l’espace de dilatation latéral nécessaire.
1. Insérer le clip dans la première lame.
2. Visser le clip sur la lambourde
3. Clipper la 2ème lame. Faire de même pour chaque lame
4. Utiliser 2 lambourdes pour faire la connexion entre
2 lames terrasse et laisser un écart de 10 mm.
Chaque intersection lambourde-lame doit avoir son clippage.
Les lames doivent être clippées des 2 côtés.

Etape 3 : Utiliser le clip de fin
Percer et visser le clip sur la lambourde.
Laisser 10 mm d’écart minimum entre la lame terrasse et le mur.

3 : Entretien

Peu d’entretien, privilégiez les jets d’eau, les brosses et le savon, éviter les nettoyeurs haute pression.